Norma Prendergast (Dublin,1968) has been living and working in Brussels since 1988 where she studied photography at ‘ESA Le 75’, graduating in 1994.   She furthered her photography studies at Academie van beeldende kunsten in Anderlecht graduating in 2012.  In 2016  she studied sound design at Technocité in Mons.

 

She has participated in group exhibitions at Espace Contretype in Brussels, Le Centre Culturel in Namur, La Médiatine in Brussels, Les Brasseurs in Liege, le Biennale de la photographie in Condroz, Belgium and Festival Voies off in Arles, France.  Photography/video.

 

Her work is guided by a literary and documentary approach. She is an advocate of slow journalism and education through storytelling and participation. Art as a tool towards a more inclusive and tender world.

More recently she has initiated and led 2 participative projects in her neighbourhood of Anderlecht : ‘Walking with the Postman’ and ‘Walking with the Postman #2, an enquiry into the poetic street names in the neighbourhood catching songs along the way - photography/video/audio.

 

In 2019 she joined the ‘Homelands, places of belonging’ team and worked as a mentor and guide to the newly arrived Syrian photographer Ahmad Alsaadi on the notion of home as a place and a feeling.  https://www.homelandsbxl.com/enproject

 

She was then commissioned by the cultural service (NL) of the municipality of Anderlecht for the project ‘Antenna, Luistert naar je dromen/écoute tes rêves’ a poetic enquiry into dreams.  Sound/photography/video.  This work was shown as a solo exhibition at De Rinck in Anderlecht, January 2020 and also participated in  La semaine du son, Brussels, 2020.

 

She is currently preparing a work in relation to the confinement/deconfinement in her adopted hometown of Brussels and this, more importantly in her own neighbourhood of Anderlecht. Photography/sound/video.

 

Over the years she has continued to return to Ireland to photograph her family and her childhood landscapes.  Wherever her wanderings bring her, she collects and documents, continually seeking to portray the fragile and bitter sweet beauty of daily life and the passing of time.  Her work may be interpreted as scenes from a film or chapters from her ongoing diary, an ode to the everyday.

 

Besides photography, she is passionate about sound, rhythm, written and spoken word and has a keen interest in the poetry of performance in all its aspects.

 

She enjoys collaborating with other artists, inviting them to join her projects as well as participating in their work whenever possible.

Norma Prendergast, en approche pour un monde plus tendre

Norma Prendergast est une immigrée d’Irlande. Il y a bientôt trente ans, Norma a choisi Bruxelles, et Bruxelles a accueilli Norma. Depuis, grâce à la vidéo, à la photo et à la captation audio, l’une et l’autre se parlent de poésie et de diversité.

Le moteur de Norma, successivement diplômée en photographie, en vidéo et en sound design, c’est la curiosité. Cette envie de savoir et de connaître l’attire sans cesse vers les gens – ces autres avec qui elle partage l’espace urbain.  Aux antipodes de l’individualisme, Norma va vers ses voisins. Elle veut les voir. Et montrer leurs vies comme leurs rues, ce qui fait qu’ils sont eux, qu’ils agissent, créent du lien et se mobilisent. Montrer, aussi, que ce sont eux qui font la ville, montrer ce qu’habiter veut dire. Elle se rapproche. Tellement près qu’elle et eux entrent en relation. Elle les visite comme on visite sa famille, le dimanche. Ils participent à ses projets et l’invitent dans les leurs. Alors Norma les fait poser, face à l’objectif : ils ont le courage et la patience qu’il faut pour supporter ce moment de fragilité et d’instabilité, comme ils ont le courage et la patience d’entretenir leurs potagers, d’améliorer leurs vies et leurs quartiers, de raconter leurs rêves.

 

Cette façon de faire est un leitmotiv. En 2014, Norma Prendergast coréalise avec la preneuse de son Pascale Stevens le documentaire Les deux rives[1], dont l’intention est de mettre en dialogue les habitants des rives gauche et droite du canal de Willebroek. Quelques temps plus tard, à la suite de sa résidence artistique à l’asbl Zinnema, le contrat de quartier Biestebroeck accepte de soutenir Walking with the Postman[2], une enquête poétique photographique, audio et vidéo, qu’elle mène sur les traces de Bernard, facteur anderlechtois, à la rencontre des habitants de la commune… Walking with the postman #1 et #2 deviendront 2 expos solos montrées à l’asbl Zinnema et à De Koer en avril et décembre 2018. A chacun des vernissages, ces gens du coin, voisins mis à l’honneur sont présents, nombreux. C’est une célébration, celle de leur reconnaissance. En 2018 Norma est sélectionnée pour l’aventure Homelands, places of belonging. Initié par la fondation Yehudi Menuhin, ce projet de co-création photographique avec l’artiste syrien Ahmad Al Saadi sera montré en avril 2019 à Zinnema,   en mai au Pianofabriek.  Rencontre entre artistes, entre immigrés aux parcours si différents, cette aventure humaine questionne la notion d’ « être chez soi », l’espace de vie « quartier » et la relation avec ceux qui y vivent. Aujourd’hui, Norma poursuit littéralement les rêves des Anderlechtois. Rêves de nuit, rêve d’avenirs, cauchemars aussi. Pour le service culturel néerlandophone de la commune, elle développe en ce moment le projet poétique #Antenna/Ecoute tes rêves/Luistert naar je dromen, dans lequel elle travaille en photo et en audio sur les rêves dans les différentes cultures.

Norma Prendergast montre et fait entendre la beauté de ce qui fait le lien social, cette force poétique qui réside dans les gestes gratuits, dans les regards, dans les espaces habités. Au fil des rues, elle témoigne de la force comme de la fragilité qui fait l’humanité. Une artiste tout en tendresse et en générosité, à suivre absolument !

De proche en proche / Histoires de cœur.

October 28, 2019 simonnegeorgette

Un article de Caroline Coco et Laurence Baud’huin paru dans le Secouez-vous les idées N°119 / https://www.cesep.be/index.php/publications2/secouez-vous-les-idees/notre-dernier-numero

D2D - Norma Prendergast de Pauline Vandenneseste